Beirut – The State cannot enter in Jnah

(L’Orient-Le Jour, December 9, 2010)

Une patrouille des FSI de la gendarmerie de Bir Hassan, qui essayait de verbaliser une infraction à Jnah près du Conseil du Sud (une construction empiétant sur les biens-fonds publics), a été empêchée d’œuvrer par le dénommé Tarek Haïdar Ahmad qui a encerclé le lieu de l’infraction par une kyrielle de jeunes et d’enfants qui ont multiplié les provocations et autres insultes à l’encontre des forces de l’ordre, qui s’en sont retournées à la gendarmerie bredouilles.