Jumblat si appella ai drusi di Siria

Walid Jumblat (dx) stringe la mano al sayyid Hasan Nasrallah leader del movimento sciita HezbollahE’ raro ascoltare il leader druso libanese Walid Jumblat rivolgersi in modo così esplicito ai suoi correligionari fuori dai confini del Libano. La rivolta siriana impone evidentemente di serrare le file e di esporsi.

Lo scorso 4 dicembre a Mukhtara, nello Shuf a sud-est di Beirut, in occasione dell’anniversario della morte del padre Kamal, il leader druso ha lanciato il seguente appello ai drusi del Jabal Duruz nel sud della Siria.

Un appello che ricorda a tutti lo scarso valore delle frontiere tracciate un secolo fa da Francia e Gran Bretagna e la forza invece dei legami familiari e comunitari esistenti nelle terre dei Bilad ash Sham. Lette in una prospettiva storica, le parole di Jumblat non fanno notizia.

« Habitants du Djebel druze ! Pour éviter la discorde et la grande blessure dans la région de Deraa, Dael, Basra, Sanamein, ainsi qu’à Homs et Hama où plusieurs habitants du Djebel sont tombés, ne participez pas aux opérations de répression et de meurtres contre vos frères. Le pouvoir utilise les conscrits et les envoie dans les régions comme Deraa et autres pour qu’ils se fassent tuer. Faites attention à la discorde, qui pourrait également survenir dans vos régions, dans la mesure où certains ont été jusqu’à entrer dans les chabbiha. Je ne dis pas l’armée syrienne, mais les chabbiha, et il existe une grosse différence entre les deux. Nous nous sommes battus aux côtés de l’armée syrienne et nous avons fait chuter l’accord du 17 Mai avec elle, mais les chabbiha portent atteinte à l’armée syrienne et à l’État syrien ».